Qui est psychologue? Qui peut se nommer psychologue?

Qui peut se nommer psychologue ?
Depuis la Loi du 8 novembre 1993, le titre de « psychologue » est protégé en Belgique. Seules les personnes inscrites sur la liste de la Commission des Psychologues peuvent porter le titre. Cette instance publique est présidée par un juge d'une cour d’appel et est composée de psychologues proposés par la FBP et désignés par le Ministre des Classes Moyennes.

Qui peut devenir psychologue ?
Avant que quelqu’un puisse porter le titre de psychologue, la Commission des Psychologues vérifie si la personne dispose bien des diplômes requis, complétés éventuellement par une expérience professionnelle adéquate. En principe, le psychologue a réussi des études universitaires d’une durée de cinq ans. Dans certains cas bien particuliers, la Commission des Psychologues peut reconnaître des personnes ayant une formation universitaire de quatre ans (diplômes étrangers ou obtenus avant la publication de la loi) ou une formation en haute école complétée d’une pratique professionnelles jugée suffisante (mesure de transition maintenant obsolète).

Et après cette formation et cette reconnaissance ?
La plupart des psychologues continuent à se former : séminaires, formations complémentaires ou continuées, échanges avec des collègues, participation à des groupes de discussion, etc. La manière dont chacun continue à se former varie très fort d’une personne à l’autre vu qu’il n’existe pas d’obligation à ce niveau. Le fait d’être membre de la FBP peut être considéré comme une sorte d’indicateur de qualité vu que nos membres sont pour la plupart membres d’associations qui proposent des possibilités de formations complémentaires.

Quelle différence y a-t-il entre psychiatre et psychologue ?
Un psychiatre a une formation de médecin au départ et s’est ensuite spécialisé en psychiatrie. Comme un psychiatre est médecin, il peut prescrire des médicaments et est partiellement remboursé par la mutuelle.

Et les psychothérapeutes ?
Un psychothérapeute intervient essentiellement par l’entretien. Cela peut être un psychiatre, un psychologue mais aussi une personne qui n’a aucune qualification. Le titre de « psychothérapeute » n’est, en effet, pas du tout protégé pour le moment. Tout le monde peut donc s’appeler « psychothérapeute » et il faut donc être prudent quand on rencontre une personne qui se dit « psychothérapeute » sans donner de qualification plus précise.

Et les bacheliers en psychologie ?
Les bacheliers en psychologie sont diplômés après trois ans d’études en Haute Ecole. Ils peuvent bénéficier d’une passerelle qui leur permet de poursuivre les études de psychologie à l’université et d’obtenir ainsi (après trois ans en plus) le titre de « psychologue ». Mais en fait leur formation est plus orientée vers le fait de travailler immédiatement dans la pratique et les tâches qu’ils occupent diffèrent souvent en contenu de celles des psychologues.